La radiothérapie

 
 
La radiothérapie fait partie des différentes modalités de traitement du cancer. Elle peut être utilisée seule ou en complément à la chirurgie et/ou à la chimiothérapie. C’est un traitement loco-régional du cancer à la différence des traitements médicaux qui ont un impact thérapeutique général. Plusieurs techniques utilisant différents type de radiations sont à notre disposition afin de détruire les cellules tumorales dans leur site d’implantation:

- la radiothérapie externe : la source de radiation est externe au patient et utilise des rayonnements X à haute énergie et/ou des faisceaux d'électrons, plus rarement de photons ou de neutrons. Différentes modalités ont été développées visant à limiter l'irradiation des tissus sains (radiothérapie conventionnelle, radiothérapie conformationnelle, tomothérapie, radiothérapie asservie à la respiration pour les tumeurs bronchiques…). On peut citer en exemple ici la radiothérapie des cancers du sein ou de la prostate.

- la curiethérapie : la source de radiation est placée à l'intérieur du patient, dans la tumeur ou à son contact dans une cavité. Les radiations sont limitées en durée et sur une courte distance, permettant de délivrer une dose plus importante à un endroit donné. On peut citer en exemple ici la radiothérapie des cancers du col de l’utérus ou de la prostate ou le complément local des traitements par radiothérapie externe des cancers du sein.

- la radiothérapie métabolique : la source de radiation est fixée à un vecteur injectable, qui se fixera préférentiellement sur la zone cible. On peut citer en exemple ici la radiothérapie des cancers de la thyroïde.

-la radio-chirurgie: c’est une technique particulière de radiothérapie externe utilisant des faisceaux très focalisés permettant d'obtenir une précision de type chirurgicale pour irradier des tumeurs situées dans un tissu sensible à la radiothérapie et potentiellement difficilement accessible à une chirurgie. On peut citer en exemple ici la radiothérapie des cancers des tumeurs cérébrales.
 
     
 
 
     
 
Les indications de la radiothérapie sont variables en fonction du type de tumeur, de la taille de celle-ci, de sa localisation, des autres possibilités de traitements associés et de l'état général ou encore de l’âge du patient. Tous les patients n'ont pas d'indication à recevoir une radiothérapie.
Lorsque l'indication de celle-ci est posée, il faut développer plusieurs étapes qui sont toutes capitales en termes de qualité et de sécurité : préparation des séances avec le calcul des doses à administrer dans les zones cibles, calcul des doses reçues par les tissus sains afin de contrôler les effets secondaires. Toutes ces étapes nécessitent des séances successives dites de centrage et de simulation avant l'administration effective du traitement. On peut être amené à réaliser un moulage du corps pour en assurer une bonne contention et un tatouage de la peau (marques de positionnement). Pendant la phase de traitement, comprenant des séances quotidiennes du lundi ou vendredi, sur plusieurs semaines généralement, le patient est toujours installé dans la même position selon les modalités définies lors du centrage. L'irradiation en elle-même dure moins de cinq minutes.
Une consultation hebdomadaire est prévue afin de contrôler et traiter les éventuels effets secondaires du traitement (rougeur de la peau, petits troubles digestifs…). Ceux-ci sont essentiellement liés à des phénomènes inflammatoires de durée variable dans le temps, mais le plus souvent totalement réversibles.
La radiothérapie est exceptionnellement interrompue pour effet secondaire majeur. Concernant la sécurité de l'irradiation, plusieurs étapes de vérification tout au long du traitement sont assurées : contrôle du bon positionnement du patient, calcul des doses reçues par les tissus cibles et les tissus sains (dosimétrie), contrôle du bon fonctionnement de l'appareil par les physiciens,…

Si une radiothérapie vous est proposée au cours de votre programme thérapeutique, un rendez vous de consultation avec un radiothérapeute vous sera proposé aussi rapidement que possible afin de vous expliquer votre parcours de soins et les effets attendus selon la localisation de la tumeur et le type de radiothérapie retenu.
 
     
 
 
     
       
maj : 12/03/2010
copyright@somht.com