La préparation centralisée des chimiothérapies
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 

La préparation centralisée des chimiothérapies

 
 
Pourquoi un pharmacien dans un service d'oncologie ?

Pour...

- Analyser et valider les prescriptions médicales du service (en conformité avec l'arrêté du 31 mars 1999)

- Participer à la formation à l'utilisation des logiciels de prescription

- Analyser et suivre la consommation des médicaments du service notamment celles correspondant aux indications non prévues par les RBU

- Participer à la sécurisation du circuit du médicament (de la prescription à la dispensation)

- Participer à l'éducation thérapeutique des patients

- Participer à la formation des médecins et des soignants sur les médicaments et les dispositifs médicaux

- Rédiger des fiches de bon usage sur le médicament et les dispositifs médicaux

- Informer les médecins et les soignants

- Participer à la création, au suivi et à l'actualisation des protocoles dans CHIMIO

- Participer à la mise en place au suivi et à la gestion des médicaments en essais cliniques

- Mettre en place et suivre les actions de bon usage du médicament

- Participer aux staffs et aux visites du service

Dans le souci du développement de la pluridisciplinarité et dans le respect des complémentarités, ces activités à fortes valeurs ajoutées pour l'hôpital sont aussi l'occasion d'enrichissements mutuels entre équipes et de communications dans des congrès et revues médicales.
 
     
 
Dr Isabelle DEBRIX - CV -
 
     
 
 
     
       
maj : 16/09/2012
copyright@somht.com