Les équipes
   
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
Du côté des USA
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 

Nos amis américains aussi….

 
 
Avant d'arriver à l'hôpital Tenon, mes connaissances en cancérologie étaient assez limitées et je n'avais pas encore eu l'occasion de faire un stage dans un service spécialisé. De plus, même en ayant grandi à Paris jusqu'à l'âge de dix-sept ans, je ne connaissais pas l'Hôpital Tenon. Tout ceci changea quand je fus accueilli au sein de l'équipe d'Oncologie Médicale de Tenon en février 2010, sous la direction du Professeur Jean-Pierre Lotz.

Pour éclairer un peu mes motivations : le système d'éducation médicale américain permet aux étudiants de quatrième année comme moi, d'avoir la flexibilité de compléter un stage à l'étranger. Etant de nationalité Franco-américaine, j'ai sauté sur cette opportunité pour découvrir la médecine telle qu'elle est pratiquée en France et approfondir mes connaissances en cancérologie. Ce fut en contactant l'association MICEFA (Mission Interuniversitaire de Coordination des Echanges Franco-américains http://www.micefa.org ), que j'ai été mis en contact avec le Professeur Lotz et que j'ai, par la suite, passé quatre semaines en stage à l'Hôpital Tenon.

La diversité des cancers que j'ai découverts à Tenon a été très impressionnante. J'ai pu voir de nombreux cas de tumeurs très rares, dont les sarcomes, les tumeurs trophoblastiques, les tumeurs neuroendocrines et les tumeurs germinales… j'ai rapidement réalisé que ce service était un centre de référence important non seulement pour la région parisienne, mais pour la France entière. De plus, j'ai pu apprécier l'utilité de l'Indice de Performance OMS noté pour chaque malade, indice qui permet d'évaluer le malade d'une manière fonctionnelle orientant ainsi la prise de décision thérapeutique.
Enfin, j'y ai découvert l'usage innovateur des thérapies ciblées ainsi que des chimiothérapies intensives avec autogreffe de ‘moelle' pour des cas de tumeurs solides, notamment d'origine testiculaire.

Dans cette science à part, j'ai aussi trouvé que l'encadrement du malade dans le service d'Oncologie Médicale à Tenon était bien organisé. Que ce soit par la collaboration entre médecins représentant de multiples spécialités au sein des RCP ou de médecins-chercheurs au sein de la RCP prenant en charge les tumeurs gynécologiques, une chose est certaine : le patient est au centre d'une véritable équipe médicale de très haut niveau.
En outre, une réunion hebdomadaire médico-psycho-sociale permet d'évaluer tous les besoins des patients et de leurs familles, non seulement pendant le séjour en hospitalisation mais aussi et surtout permet d'anticiper les besoins de ceux-ci à leur départ du service.

Enfin, j'ai également assisté aux consultations et ai vu de nombreux patients en rémission complète ou guéris….la cancérologie apparaît ici comme l'une des plus belles disciplines médicales…

Ce stage m'a donné une bonne formation de base en cancérologie, et j'ai hâte de découvrir à nouveau cette spécialité quand je serai interne aux Etats-Unis. Tout comme la cancérologie implique une connaissance approfondie de la médecine générale, l'inverse est tout aussi vrai. Et, en ayant choisi la gastro-entérologie comme spécialité médicale, je suis certaine de devoir faire le diagnostic et de m'occuper de patients avec des cancers digestifs dans le futur. Je suis très heureuse d'avoir eu l'opportunité de passer ce mois avec l'équipe d'Oncologie Médicale de Tenon et je remercie toute l'Equipe pour sa gentillesse et son chaleureux accueil !

Merci encore et à bientôt !
 
 
   
Tess (Thérèse) BITTERMANN
   
 
       
maj : 15/07/2013
copyright@somht.com