Historique
   
 
 
 
 
Histoire du pavillon
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
     
 
Histoire du pavillon Proust
 
     
 
Le Centre des Tumeurs de Tenon fut ouvert en 1922. Jusqu’en 1968, ce Centre des Tumeurs de Tenon a été dirigé par des chirurgiens, notamment le professeur Robert Proust qui a donné son nom à notre pavillon. Ces chirurgiens ont été régulièrement associé à des radiothérapeutes parmi lesquels les professeurs Lucien Mallet, Auguste Poudevois et Charles Proux.

Robert Proust, frère cadet de Marcel, fils d’Adrien, l’hygiéniste de la fin du XIXème siècle, s’était instruit en physique auprès de Marie Curie. Ce fut un chirurgien conquis par les rayons.

Le pavillon Proust constitué de huit niveaux correspondait aux normes édictées en 1958 pour la constitution d’un service destinée à un mode de fonctionnement de type ‘temps plein’. Il y a ainsi quatre étages d’hospitalisation dénommés Curie et Becquerel pour le service d’onco-radiothérapie dirigé par le Professeur Emmanuel TOUBOUL - http://radiotherapie-tenon.aphp.fr -, Mallet et Pallez pour le service d’oncologie médicale dirigé de 1987 à 2002 par le Professeur Victor IZRAEL, puis depuis 2002 par le Professeur Jean-Pierre LOTZ.

Le dernier étage (étage Pallez) est constitué d’un hôpital de jour de 14 postes et accueille l’unité de soins intensifs et de thérapie cellulaire, dédiée aux chimiothérapies intensives. C’est là un secteur tout-à-fait unique à l’Assistance Publique-Hôpitaux de Paris.

Le quatrième étage ou salle Mallet est un étage d’hospitalisation conventionnel.

Les autres étages sont des étages de bureaux, de consultations, de salle de réunion. L’on trouve au premier sous-sol un très important plateau technique de radiothérapie parmi les plus modernes en France.

Le service d’oncologie médicale a vu son potentiel thérapeutique renforcé par l’ouverture en septembre 2008 d’un bâtiment de recherche ultramoderne, au sein duquel L’APREC (Alliance Pour la Recherche En Cancérologie –
www.aprec.com -) développe une recherche médicale de pointe au service de la communauté médicale de l’hôpital et de nos malades.

Enfin, notons et apprécions que les malades des services de cancérologie bénéficient d’un environnement médical, chirurgical et biologique de pointe que le Centre Hospitalier et Universitaire de Tenon leur apporte.
 
     
       
maj : 12/02/2012
copyright@somht.com